02 41 42 18 50

28 rue de la Röe - 49100 ANGERS

02 41 42 18 50

28 rue de la Röe - 49100 ANGERS

Dialogue : Thés parfumés, création ou arnaque?

Thé à la violette, à la fraise, à la rhubarbe ou à la rose/caramel/fleur d’oranger/cassis, les thés aromatisés sont très présents chez nos vendeurs de thé et dans nos supermarchés, et semblent faire preuve d’une possibilité de combinaisons infinie. Pourquoi ces thés, depuis quand existent-ils, comment les reconnaître ? Nous allons ensemble, au travers des questions souvent posées, tenter d’élucider quelques énigmes par rapport à cette coutume bien de chez nous qu’est l’aromatisation des thés.

Pourquoi « bien de chez nous » ? les autres pays n’en consomment pas ?

En fait, les thés aromatisés ne sont présents que sur les marchés occidentaux, car en Asie, en Afrique, et plus généralement dans l’immense majorité des pays producteurs, on ne consomme ni ne produit ce genre de thé. Si l’on veut ajouter quelque chose au thé, on le fait infuser avec une autre plante ou fruit frais, comme on le fait par exemple en Afrique du Nord avec le thé à la menthe.

Quelle différence cela fait-il avec les thés aromatisés ? Il y a aussi des morceaux de fruits dedans…

La différence, c’est que les fleurs, fruits ou autres morceaux d’épices et de plantes séchées ne sont là que pour le look. Ce qui va tout faire changer, ce sont les arômes artificiels que l’on va rajouter pour créer ces thés de toutes pièces.

Que sont réellement les thés aromatisés alors ?

Les thés aromatisés sont donc des thés de qualité très ordinaire, voire médiocre, auxquels on va rajouter au choix des huiles essentielles, des parfums de synthèse (les mêmes que pour les chewing gums et les bonbons par exemple), des exhausteurs de goût (correcteurs d’acidités, édulcorants…) et parfois même des colorants.

Mais ! L’impact pour la santé alors ?

L’impact sur la santé de ces produits est très controversé, aussi je ne m’étendrai pas sur ce point, chacun est juge et libre d’ingérer ou pas ce type de produit. Cependant, même dans le cas ou les thés aromatisés ne serait pas dangereux pour vous, sachez qu’il ne seront pas bénéfiques non plus tant ils sont pauvres en principe actifs et gustatifs. C’est bien pour cela qu’on les aromatise, d’ailleurs.

On aromatise donc du thé de mauvaise qualité pour le rendre attractif ?

Oui, mais pas seulement. Lorsque ce type de thé est né, le marché du thé en Europe était très restreint en terme de choix, car on avait accès à l’époque qu’à un minuscule éventail de thés différents. Cet éventail, en plus d’être très restrictif, était représenté quasi-uniquement de thé noir anglais, les autres familles restant méconnues voire totalement ignorées. Comme on avait à disposition peu de sortes de thés (et de surcroit d’une qualité laissant souvent à désirer) on a commencé à ajouter des choses pour composer plusieurs produits différents avec une même base de thé. Ce qui a aussi contribué à la réussite de ces thés trafiqués, c’est l’idée du « tout-prêt », un produit facile d’utilisation dans n’importe quelle condition ; mais qu’est-ce qui est meilleur: un gâteau maison ou un gâteau Alsa ?

Moi de toute façon, je bois du thé parfumé pas aromatisé.

« Parfumé » n’est, dans la majeure partie des cas, qu’une façon déguisé d’un point de vue marketting pour dire aromatisé, les deux termes sont semblables en tout point.

Comment puis-je les reconnaître, comparés aux autres thés ?

D’abord, au visuel. Si votre thé est composé de feuilles de thé, de fleurs, de fruits séchés, de graines où d’épices en tout genre, ce n’est pas un thé nature. Ensuite, au nez, si vous sentez des parfums qui vous font penser à des bonbons, des parfums d’ambiance ou des eaux de Cologne, le tout avec une puissance très marquée, posez-vous la question. Méfiez vous aussi des thés standard comme le Earl Grey qui devient de plus en plus un référence, remplaçant dans l’inconscient de beaucoup de gens le véritable goût et le vrai parfum des thés noirs.

L’Earl Grey, ce n’est pas un thé nature ?

Non, c’est un thé aromatisé à la bergamote. C’est surement avec le thé de noël, l’un des premiers thés parfumés. Le nom de cette préparation vient du Comte Earl Grey, qui avait l’habitude de mélanger à son thé de l’essence de bergamote. Aujourd’hui il est fabriquée avec des arômes de synthèse, bien moins chers.

Où les thés aromatisés sont-ils fabriqués ?

La plupart des thés aromatisés ou parfumés sont fabriqués en Allemagne ou aux Pays-Bas, d’après une matière première mélangée provenant de Ceylan, ou des Nouveaux Pays Producteurs (NPP). Le problème, c’est qu’avec ces mélanges, l’origine du thé n’est plus garantie. De plus, les noms marketings donnés aux thés aromatisés éclipsent totalement leur lieu de production : un thé qui aura pour nom “Paradis des geishas” par exemple, ne vous renseignera aucunement sur la provenance de celui-ci. Chez les fournisseurs, ces thés sont également appelés par un nom marketing. Résultat: les marchands de thé ne savent pas ce qu’il vendent, et l’acheteur final ne sait pas ce qu’il consomme.

Le thé au Jasmin est-il un thé aromatisé ?

Oui et Non. Pour les thés au jasmin de basse qualité (supermarché et entrée de gamme en magasin spécialisé), c’est une pulvérisation d’arômes comme pour les autres thés aromatisés. Mais il reste, en Chine, un procédé beaucoup plus traditionnel qui permet de redorer le blason des thés verts un peu passés. On place le thé dans une pièce à atmosphère contrôlée, et l’on va y superposer une couche de fleur de jasmin. Une couche de thé, une couche de fleurs, une couche de thé, une couche de fleurs. Puis on retire toutes les fleurs de jasmin. On peut répéter l’opération jusqu’à 5 fois. C’est la méthode dite par impression, et plus le thé est imprimé un nombre important de fois, plus il est onéreux. Pour un thé par impression, il est inutile de compter en dessous de 10 euros pour 100 grammes.

En résumé ?

Le thé aromatisé : avantages

– Combinaison de parfums infinie

– Ludique et accessible

Le thé aromatisé : inconvénients

– Entre les exhausteurs de goût, les arômes artificiels et les colorants, vous ne savez pas ce que vous buvez. Rien ne vous renseignera sur la composition de votre thé.

– Pas de bénéfices pour votre santé à cause de la médiocrité de la matière première.

– En vous habituant à des parfums très forts et stéréotypés, il déformera votre goût, et vous serez de moins en moins apte à déceler des subtilités dans d’autres thés natures.

– Mélanger des arômes artificiels nécessite un savoir-faire bien moins élaboré que faire ressortir tous les parfums naturels d’un thé pur, dont la maitrise de fabrication est le résultat d’une expérience collective séculaire.

– Le plaisir de préparation n’est pas le même qu’un bon thé en Gongfu Cha, ou une dégustation comparée.

Pour finir je dirais que le thé aromatisé est un peu au thé nature ce qu’est le Fanta au jus d’Orange, ou ce qu’est la Sangria au Vin AOC. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu par rapport à la qualité des thés parfumés, pensez donc à ceci : le thé parfumé étant souvent moins cher que le thé nature ; Comment expliquez vous, si la qualité n’est pas bien moins inférieure, que le prix baisse alors qu’on ajoute quelque chose ?

D’autres articles pourraient vous interesser !

Thé et vins: dix parallèles étonnants

Le thé, en Chine et dans les pays asiatiques producteurs, s'abordent de la même façon que le vin en France. Voici une mise en parallèle en dix points entre ces deux produits qui jouent résolument dans la même catégorie. 1) Il n'existe pas qu'un seul type de vin, on...

Thé vert japonais et chinois : quelles différences ?

Le thé vert, depuis les dernières années, a pris dans la société occidentale une place qui est de plus en plus importante, côtoyant aujourd’hui les thés noirs habituels. Mais que savons nous de ces thés et de leurs terroirs d’origine ? Quelles différences peut-il...

Brève histoire du thé japonais

S’il existe quelques tentatives avortées d’introduction du Camellia Sinensis au pays du Soleil levant, l’histoire du thé japonais commence réellement à la fin du 12ème siècle, quand Eisai, moine parti étudier le bouddhisme chan en Chine (Chan qui au Japon...

Les thés Japonais sont-ils radioactifs?

Quelles sont les conséquences de l'accident nucléaire de Fukushima sur le thé japonais ? Les thés japonais sont-ils radioactifs ? Sont-ils dangereux pour la santé ? Ce genre de questions est le lot quotidien de toutes les personnes évoluant dans le...
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique