02 41 42 18 50

28 rue de la Röe - 49100 ANGERS

02 41 42 18 50

28 rue de la Röe - 49100 ANGERS

Thé et vins: dix parallèles étonnants

Le thé, en Chine et dans les pays asiatiques producteurs, s’abordent de la même façon que le vin en France. Voici une mise en parallèle en dix points entre ces deux produits qui jouent résolument dans la même catégorie.

1) Il n’existe pas qu’un seul type de vin, on trouve des vins rouges, blancs, rosés, ou jaunes avec des particularités selon chaque grande famille. De même, le thé a plusieurs facettes représentées par les six familles (voir article “Des six familles de thé).

2) Il est, pour le thé comme pour le vin, un nuancier, une variété de goûts et de parfums très riche décrit par des expressions et des mots qui sont souvent les mêmes (astringent, tannique, fruité, marin, ou corsé par exemple).

3) Le savoir faire du cultivateur et du fabricant est indispensable pour obtenir une bonne matière première qui produira un bon thé ou un bon vin.

4) Le vin et le thé étant tout les deux issus d’une plante, le terroir et la composition des sols jouent aussi énormément sur le résultat final.

5) Certains thés, comme certains vins, peuvent vieillir et se bonifier avec le temps. Il est essentiel pour cela d’avoir d’une part une bonne qualité de départ et des conditions de conservation idéales.

6) Au fil du temps, des instruments spécifiques pour déguster ces deux boissons ont été crées. S’il paraît impensable à un français de servir un Saint-Emilion dans un flûte à Champagne, il semblerait malvenu pour un chinois ou un japonais de ne pas préparer et servir le thé avec des accessoires appropriés.

7) Comme avec le vin l’éventail des qualités et de leur prix est très vaste, et si l’on peut trouver des thés “piquette” autour de 3€ les 100 grammes, il n’est pas rare, pour des qualités très nettement supérieures, d’obtenir des prix, pour la même quantité, avoisinant les 300€.

8)Les effets du vin (avec modération bien sur) et ceux du thé sont bénéfiques pour la santé. Le thé est d’autant plus sain qu’il ne contient pas d’alcool.

9) Dans le monde asiatique, le thé est puissamment ancré dans la culture orale, littéraire, artistique ou spirituelle, comme c’est le cas du vin que l’on retrouve dans les expressions, la poésie ou les églises européennes.

10) Le thé, comme le vin, est considéré par les professionnels qui le produisent ou les amateurs qui le consomment comme un produit noble et digne d’être l’objet d’une passion très enrichissante.

D’autres articles pourraient vous interesser !

Les thés Japonais sont-ils radioactifs?

Quelles sont les conséquences de l'accident nucléaire de Fukushima sur le thé japonais ? Les thés japonais sont-ils radioactifs ? Sont-ils dangereux pour la santé ? Ce genre de questions est le lot quotidien de toutes les personnes évoluant dans le...

Brève histoire du thé japonais

S’il existe quelques tentatives avortées d’introduction du Camellia Sinensis au pays du Soleil levant, l’histoire du thé japonais commence réellement à la fin du 12ème siècle, quand Eisai, moine parti étudier le bouddhisme chan en Chine (Chan qui au Japon...

Botaniquement parlant

Nous allons aujourd'hui parler de botanique et essayer de savoir un peu ce qui se cache sous le terme « thé » que nous utilisons souvent à tort pour désigner n'importe quelle banale infusion. Le thé, avant tout, c'est une plante : le camellia...

Thé vert japonais et chinois : quelles différences ?

Le thé vert, depuis les dernières années, a pris dans la société occidentale une place qui est de plus en plus importante, côtoyant aujourd’hui les thés noirs habituels. Mais que savons nous de ces thés et de leurs terroirs d’origine ? Quelles différences peut-il...
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique